Lucienne Girardier Serex

Poesie

Fenêtres sur le temps, Le pays de Neuchâtel

 

L’arbre, un large cri qui jaillit du sol et qui se disperse au ciel en de fins chuchotements

 

 

Photographies de Michaël Mattsson

Poèmes et posface de Lucienne Serex

Préface de Jean-Pierre Jelmini

 

Editions Slatkine, Genève 2011

 

ISBN 978-2-8321-0448-4

Envie d'envol

Des diamants noirs

au fond de ma caverne

 

Déposés par l’amour

 

Ils décantent, indolents

dans le lit

 

D’une rivière d’argent

Envie d'envol

Recueil de poèmes

Editions In Octavo - 2007

 

 

En collaboration avec

Rodrigo Carrizo Couto

 

Voir des diamants n’est pas donné à tout le monde. En voici un, de la plus belle eau. Et l’on peut faire vœu que tous les cœurs aimants se laissent prendre aux sortilèges, à la magie blanche et noire des mots.

Rodrigo Carrizo Couto fait partie de ces solitaires qui créent à eux seuls une agence de presse. Alors que la couleur impose sa loi, il nous fait découvrir de nouveaux visages par les jeux d’ombre et de lumière, les gris, les angles du noir et du blanc. Dans la jungle de la couleur, le non-camouflage de son noir et blanc prend les tonalités classiques de l’immortalité. Rodrigo Carrizo Couto est un chasseur d’images. Il les capture et nous captive.

Cet homme est en marche

Ses souliers sont vernis

Ou plutôt, c’est lui qui est verni

Il est né les pieds nus

Il a voulu grandir

Il y est arrivé

Maintenant, il marche irrésistiblement

Un pied devant l’autre

Mais surtout devant les autres

Le chemin était long

Des trottoirs de la ville

Aux tapis des bureaux

Il a marché, marché, marché

Marché sur sa fierté

Marché sur ses scrupules

Marché sur ses semblables

Cet homme est toujours en marche

Il foule, il écrase, il piétine

Il arpente les couloirs

Gravit les escaliers

Il a voulu y croire

Il y est arrivé

Enfin devant lui

On déroule un tapis rouge

Un tapis rouge sang